Les véhicules thermiques, de plus en plus taxés et contrôlés, la flambée des prix de l’essence et leur impact environnemental poussent les consommateurs à acheter de plus en plus de voitures électriques d’occasion. Si les modèles neufs restent encore chers, les prix de l’occasion et les garanties proposées séduisent davantage d’acheteurs chaque jour. Alors fausse bonne idée ou alternative à saisir d’urgence ?

Voitures électriques d’occasion : des prix d’achat attractifs

Avec une décote pouvant atteindre près de 50 % sur les trois premières années, la voiture électrique d’occasion est un investissement rentable. En effet, la décote ralentissant fortement après cette période, la voiture électrique de seconde main bénéficie donc d’une meilleure valeur résiduelle qu’un véhicule thermique. On constate une envolée de 55 % des ventes sur le marché de l’occasion durant l’année 2019, avec sur le haut du podium la Renault Zoé (60 % du marché à elle seule !). Ajoutez à cela la prime à la conversion, pouvant aller jusqu’à 5000 € selon vos revenus et les primes accordées par certaines régions.

Avec un large choix de voitures électriques d’occasion débutant aux alentours de 8 000 €, la gamme devient tout à fait abordable.

Quels sont les avantages à acheter une voiture électrique d’occasion ?

Vous trouverez très peu de modèles électriques d’occasion vendus par un particulier. La plupart des voitures électriques de seconde main se trouvent donc essentiellement sur le parc automobile professionnel. Ce sont souvent des fins de Location Longue Durée ou de Location avec Option d’Achat. Il s’agit donc de véhicules qui ont été suivis et entretenus par des professionnels, gage d’un achat sécurisé.

Comparée aux modèles thermiques, la mécanique des voitures électriques est plus simple et son entretien coûte moins cher sur le long terme. Exit les courroies de distribution à changer, les vidanges récurrentes, les problèmes d’embrayage, etc. Autre avantage, le moteur électrique s’use peu et sa durée de vie est bien plus longue que celui des voitures thermiques d’occasion.

Par ailleurs, les voitures électriques sont plus écologiques et économiques ! Si le prix à la pompe du carburant flambe, il vous en coûtera entre 2 € et 3 € pour faire 100 km avec une voiture électrique. Sans oublier que votre consommation ne varie pas, a contrario des véhicules thermiques qui consomment de plus en plus avec les années, souvent par défaut d’entretien.

Vous ferez également des économies d’assurance : en effet, le tarif des assurances pour les voitures électriques est plus abordable. Les raisons en sont simples : les voitures électriques parcourent de plus courtes distances et elles roulent moins vite, réduisant la probabilité d’un accident.

Acheter une voiture électrique d’occasion : vérifiez la batterie !

Un des seules ombres au tableau parmi les nombreux avantages de l’électrique : sa batterie. C’est la partie majeure du véhicule et donc la plus coûteuse à remplacer. Une voiture électrique d’occasion se choisit d’abord en fonction de sa batterie !

Privilégiez les batteries lithium-ion, bien plus puissantes et donc plus durables (mais peu écologiques) que les batteries Ni-Cd ou plomb. Avantage supplémentaire : elles ne perdent pas en capacité de charge lorsqu’elles ne sont pas utilisées.

Vous pourrez tester l’état de la batterie de la voiture d’occasion grâce à des applications dédiées pour chaque marque. Il vous suffit de vous connecter à la voiture pour connaître son état de santé (SOH — State Of Health).

La durée de vie des batteries s’est nettement améliorée. Aujourd’hui de très nombreuses batteries ont une durée de vie moyenne d’une dizaine d’années.

Privilégiez votre achat auprès d’un professionnel de l’automobile. Il aura au préalable vérifié les différents points de contrôle, vous bénéficierez d’une garantie et de conseils avisés !

En conclusion : oui, acheter une voiture électrique d’occasion est une bonne idée, à condition de bien choisir sa batterie.

© Crédit photo : Citroën France